12éme anniversaire d'OpenStreetMap

 

Le samedi 13 Août a été choisi pour faire le 12ème anniversaire d'OpenStreetMap. Et bien sûr, Freeways est de la partie !

Les associations Freeways, Nomad08 et OpenFab Tunisia se sont mis main dans la main pour organiser une journée afin de fêter le 12e anniversaire de OpenStreetMap. L'évènement fut organisé chez la fondation Rosa-Luxemburg. Celle-ci nous mis à disposition tous les moyens nécessaires à la réussite de l'évènement. L'objectif était de sensibiliser sur l'importance de l'utilisation de cet environnement de cartogrpahie libre et d'encourager à y contribuer. Au menu il y avait des présentations, ateliers, et surtout un gâteau d'anniversaire.

OpenStreetMap (OSM) est un projet international fondé en 2004 dans le but de créer une carte libre du monde. Son objectif est la collecte des données du monde entier sur les routes, les rivières, les forêts, les bâtiments. Les données cartographiques collectées sont ré-utilisables sous licence libre ODbL.

Il était une fois ..

L'événement a débuté vers 10h du matin. Il y'avait une bonne présence d'une vingtaine de participants dont l'âge et le profil varient (Étudiant, Employée, Activistes, Professeur, ...). Le mot d'ouverture fut annoncé par Mohamed Marrouchi. Il a commencé par rappeler l'historique d'OSM et son évolution. Par la suite, il a énuméré les avantages de cet environnement de cartographie libre par rapport à ceux qui sont propriétaires et "fermés" (exp : GoogleMaps). Pour finir, il a cité des examples de difficultés que l'on peut rencontrer lors de l'utilisation d'OSM.

Projets utilisant OSM

Après une petite pause-café, les associations ont commencé à présenter leurs projets dont le point commun est le socle OSM.

L'Observatoire Tunisien de l'Eau

Alaa Marzougui, membre de l'association Nomad08, a présenté le projet de l'Observatoire Tunisien de l'Eau. Celui-ci consiste en un site web (http://www.watchwater.tn/)  où tout citoyen tunisien peut signaler des problèmes d'accessibilité à l'eau : coûpures d'eau de robinet, des fuites d’eau dans le réseau de distribution d’eau potable,  sous-alimentation permanente dans le réseau de distribution, etc. D'autre part, le site web offre une carte OSM de la Tunisie qui permet de localiser les différentes alertes reportées. Cela permet d'identifier les difficultés quotidiennes de l'accessibilité à l'eau en Tunisie. D'autre part, il servira de support pour sensibiliser le gouvernement et plus précisément la SONEDE à agir.

Alaa a présenté entre autres CartoDB, un outil en ligne qui permet de créer facilement et rapidement des cartes OSM interactives. Il suffit tout simplement d'importer un jeu de données dans un format spécifique (csv, json, xml, ...) puis d'effectuer des configurations. Il est donc possible avec CartoDB de visualiser plusieurs éléments graphiques sur la carte (marqueurs, Tooltips) avec un fond de carte OSM. On peut aussi y rajouter des animations (timeline, clustering). En tout cas un outil qu'on vous invite à découvrir : https://carto.com/.

Alaa a terminé sa présentation en évoquant les inconvénients de la carte OSM en Tunisie. Ils consistent essentiellement en l'absence de données cartographiques dans diverses délégations/villes dans territoire tunisien et le manque de traduction et de nommage en arabe des emplacements (Rues, Quatiers, ...).

CartoCitoyenne

Israa Rahmani a ensuite entamé par la présentation du projet CartoCit (http://kcit.org). C'est un projet porté par les deux associations AlterCarto et FTCR (Fédération Tunisienne pour une Citoyenneté des deux Rives). Ce projet a pour objectif principal de construire un outil de partage de l'information statistique détaillée et localisée ainsi que des outils collaboratifs de cartographie physique des territoires au service de la société civile. Israa a ainsi présenté le projet CartoCit ainsi que les actions qui ont été menées jusqu'à maintenant. Actuellement, CartoCit organise un cycle d’ateliers thématiques de cartographie collaborative de données autour des droits économiques et sociaux en Tunisie.

CartoCit travaille sur la cartographie statistique avec la suite d'applications GaiaMundi version SuiteCairo. CartoCit utilise aussi UMAP (basée sur OSM) pour la géographie et la géolocalisation d'évènements, d'équipements, le dessin des villes et des quartiers etc. À cet effet, Israa a donc présenté UMAP, un outil en ligne qui permet à son tour tout comme CartoDB de créer des cartes personalisées sur un fond de cartes OSM en quelques clics : https://umap.openstreetmap.fr/fr/

FabLabs.tn

Naoufel Razwen, président de l'association OpenFab, a par la suite présenté le projet FabLabs.tn (http://www.fablabs.tn/). Celui-ci vise à utiliser la cartographie comme moyen pour localiser l'ensemble des fablabs en Tunisie et rassembler une communauté de créateurs tunisiens. Développé avec LeaftletJs sur un fond de carte OSM, cet outil tient à mettre en relation les petites communautés fablabs en Tunisie et offrir un espace de partage d'informations et d'expériences (problèmes / solutions, lancement de projets en commun, ...).

FixTunisia

Par la suite, Mohamed Marrouchi et Béchir Nemlaghi, tous deux membres actifs dans l'association Freeways, ont présenté le projet FixTunisia. Il s'agit d'une plate-forme web tunisienne où les citoyens ont la possibilité de signaler des problèmes locaux sur une carte pour que les institutions gouvernementales puissent prendre les mesures nécessaires à leurs résolutions. Également, c’est un moyen à travers lequel les citoyens participent dans l'amélioration et le développement de leur ville en proposant des idées innovantes et des solutions concrètes. Bien que le projet soit encore en cours de réalisation, son objectif primaire est de faire réussir le projet sur une petite échelle en concentrant les efforts sur une ville/délégation en particulier. FixTunisia utilise la solution Open source FixMyStreet (https://www.fixmystreet.com/) avec un fond de cartes OSM. 

Et Hop ! A la pratique !

Après la pause déjeuné qui s'est terminé vers 14h, nous avons commencé les ateliers.

Atelier #1 : Contribuer dans OSM

Mohamed Marrouchi a commencé l'atelier de contribution dans OSM. Pour contribuer dans OSM, il suffit d'avoir pris connaissance des points suivants  a-t-il expliqué :

  • Source de données : Ne pas copier/coller à partir de GoogleMap :) ! Utilisez votre mémoire et votre connaissance de la région que vous voulez cartographier.
  • Contribution : Principalement il y a les routes et leurs noms car elles servent comme base de repérage lors de la consultation, après il est possible d'ajouter n'importe quel élément cartographique (parc, jardin, école, ...).
  • Collecte de données : Éviter les vieux souvenirs et les devinettes.Essayez d'éviter aussi de faire de grands changements sans connaissances récentes de la zone. Sinon, il est possible de se servir de dessin, photos/vidéos, tracelogs GPS...
  • Outils : Le plus facile est d'utiliser l'outil en ligne ID, il dispose d'une interface utilisateur ergonomique et conviviale qui vous permettra de cartographier sur OSM sans avoir besoin de connaissance avancée. Sinon pour les pros, il y a JOSM, une application développée en Java pouvant être utilisée hors ligne.
  • Créer/Éditer des données OSM : 
    • Noeud (nodes) : Il s'agit de localiser un endroit avec un point dans la carte (commerce, école, ville).
    • Chemin/Ligne (Way) : Il s'agit avec de tracer à l'aider de plusieurs noeuds des lignes qui peuvent essentiellement représenter des chemins physiques (routes, rivières, trottoir, canalisation, ...)
    • Zone (Area) : Il s'agit de délimiter le contour d'une zone à l'aide d'un polygone à plusieurs noeud et lignes. Les zones sont utilisées pour délimiter les régions, batiments, parc, forêt, lac, ...
    • Relation : On parle de relation quand on veut associé une donnée OSM à une autre (par exemple: une route principale et un parking).

Téléchargez-ici les slides de l'atelier pour avoir plus de détails. Si vous cherchez à contribuer dans OSM, c'est par ici: http://openstreetmap.org/. Inscrivez-vous et commencez à cartographier !

Atelier #2 : Des cartes interactives personalisées avec OSM

Naoufel Razouan a par la suite effectué un atelier sur LeafletJs (http://leafletjs.com/). C'est une librairie en Javascript qui permet de créer des cartes interactives et personnalisées à base de n'importe quel serveur de tuiles y compris ceux d'OpenStreetMap. Naoufel a petit à petit parcouru un tutoriel avec les participants pour faire afficher un marqueur et une popin sur une carte OSM. Bien qu'il s'agisse d'une librairie JS performante, il nécessaire de disposer de connaissances basique dans le développement web et surtout Javascript pour que l'on puisse bien jouer avec. Il est à noter que LeafletJS dispose de plusieurs plugins installables qui permettent d'accélérer le développement de certaines fonctionnalités.

Téléchargez-ici les slides de l'atelier pour avoir plus de détails sur le tutoriel. Si vous cherchez à contribuer dans OSM, c'est par ici: http://openstreetmap.org/. Inscrivez vous et commencez à cartographier !

Personaliser OSM

Lors du dernier atelier, Béchir Nemlaghi s'est consacré à initier les participants sur la personnalisation des fonds de carte dans OSM. Il a commencé par définir les tuiles (images Png de dimension régulière) et les serveurs de tuiles. Ensuite, il a montré comment on peut mettre ses propres les tuiles avec un petit serveur pour afficher le plan d'une maison sur une carte OSM. En bonus, Béchir a présenté une petite application ingénieuse qu'il a développée la veille de l'évènement permettant de visualiser des marqueurs sur une carte avec un simple drag'n'drop de fichier CSV.

Consultez les slides de l'atelier pour avoir plus de détails : https://freeways.github.io/mini-tile-server/#/

Retrouvez par ici le code source du serveur de tuile : https://github.com/Freeways/mini-tile-server/blob/master/main.js

Et par là le code source de l'application de carte interactive avec un drag'n'drop de fichier de données : https://github.com/Freeways/geo-csv-corrector

Fin de la journée

Suite à un tour de table, nous avons remarqué un consentement collectif de la part des participants sur la pertinence du projet OSM et un enthousiasme pour la suite des choses. Il a été donc décidé de forger une communauté OSM tunisienne qui travaillera réguliérement sur la contribution de la carte de la Tunisie. La communauté formera un espace d'échange et de partage de connaissances entre les différents membres (associations, entreprises, ...) pour le bon développement de projets à base de cartes OSM.

Retrouvez ici la page Facebook officielle de la communauté OSM Tunisia : https://www.facebook.com/osmtun/

Un gâteau et des bougies

Aux alentours de 18h, nous avons soufflé les bougies de l'anniversaire d'OpenStreetMap comme il se doit. Un bon joli gâteau a été servi pour l'occasion. 


Partager : 

Tags :  Blog

Freeways une association Tunisienne intéressée par le développement de liberté en informatique et en technologie.

© 2017 www.freeways.tn

Nous joindre

Tweets

Freeways Association (2 weeks ago)
Accompagnez-moi à ce Meetup ! via @MeetupFR #Meetup https://t.co/9u21nRVLfb
Freeways Association (4 months ago)
Join the protest ! #NetNeutrality #FCC #Internet https://t.co/uObmHgcT9R
Freeways Association (6 months ago)
RT @elacheche: #FreeDev by @FreewaysAssoc https://t.co/KlnDYclwuo
Freeways Association (6 months ago)
FreeDev Event Tomorrow 9AM at Sesam University (Technopole Ghazela) ... Be there ! https://t.co/LZdV5z7R0O
Freeways Association (6 months ago)
"FreeDev" 1st edition held by "Freeways ISI" par @Tunivisions - https://t.co/NLOaW7yVOL via @Dailymotion